BAROMÈTRE DE L’OBSERVATOIRE
Quatrième portrait des sociétés à mission

Décembre 2021

Un nombre de sociétés à mission multiplié par quatre en un an

En un an, le nombre de sociétés à mission a presque quadruplé, passant de 112 au troisième trimestre 2020 à 405 au troisième trimestre 2021.

Alors que l’adoption de la loi PACTE est encore récente (mai 2019), 405 entreprises ont acquis la qualité de société à mission. Un nombre conséquent d’entreprises étant en cours deformalisation de leur mission, démarche prenant généralement 6 à 24 mois, les changements statutaires ne seront effectifs que dans plusieurs mois.

Le rythme de croissance au cours du troisième trimestre 2021 (+12 %) est moins important que celui du trimestre précédent (+42 %). Cela s’explique notamment par le calendrier des assemblées générales des entreprises, qui se tiennent habituellement à la fin du deuxième et du quatrième trimestre.

Vers une meilleure répartition des
sociétés à mission sur le territoire


Un rééquilibrage territorial s'opère : si l’Ile-de-France concentrait 57 % des sociétés à mission en 2020, elle
représente 44 % des sociétés ayant adopté la qualité depuis janvier 2021. Actuellement, l’Ile-de-France représente encore 51 % de l’ensemble des sociétés
à mission, toujours suivie par la région Auvergne-Rhône-Alpes (9 %).

Certaines régions connaissent une dynamique importante depuis un an : le nombre de sociétés à mission en Auvergne-Rhône-Alpes a été multiplié
par quatre. Il a été multiplié par neuf en Provence-Alpes-Côte-d’Azur (5 % des sociétés à mission aujourd’hui), signe du rattrapage de cette région qui ne comptait que deux sociétés à mission en 2020. Enfin, il a été multiplié par trois dans les Pays de la Loire (7 % des sociétés à mission aujourd’hui).

Ce trimestre est aussi marqué par l’apparition de deux sociétés à mission dans les DROM-COM (Créalise
et Karma).